Rechercher

Le sport protecteur des neurones

Le sport, notre ami dans tous les sens, stimule la plasticité cérébrale.


Les bénéfices que le sport apporte à la santé physique et mentale est essentiel. Certaines études scientifiques iraient même jusqu'à démontrer que c'est le meilleur moyen de protéger du déclin cognitif car l'activité physique influe directement sur le système cérébral. l'Hippocampe et la mémoire augmentent lorsque le sport est régulier.


Études réalisées sources :

Étude allemande réalisée par Angelina SCHMITT, quelque soit l'intensité du sport pratiqué, les participants étaient de meilleur humeur après l'effort.

- L'activité modérée favoriserait la concentration et l'attention en augmentant la connectivité fonctionnelle du réseau cérébral de repos associé au traitement cognitif . - D'un autre côté l'activité sportive intense apporte une bonne dose d'émotions et de plaisir, dû à une augmentation de l'activité du système cérébral de récompense et à la diminution des réseaux sensorimoteur et de l'attention.


Étude américaine réalisée par Julian GAITAN a montré que chez les plus de 45 ans présentant un potentiel à déclarer un Alzheimer mais n'ayant pas encore de symptôme, l'activité sportive modifierait la vie en la rendant plus active et cette effervescence augmenterait de façon très positive les résultats cardiovasculaires ainsi que les tests cognitifs.


Étude Kirk Erickson et Arthur Kramer on testé 120 adultes entre 55 et 80 ans ayant suivi un programme d’entraînement à la course sur 12 mois, à raison de 3x40 minutes/semaine. leur taux de BDNF a augmenté, l'hippocampe s’est développé et la mémoire s’est améliorée




bibilographie :

- https://www.cocoon.fr/mutuelle-senior/actualites-conseils-senior/sport-alzheimer#:~:text=Le%20sport%20semble%20aussi%20jouer,qui%20en%20sont%20d%C3%A9j%C3%A0%20atteintes.

- https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/neurobiologie/pourquoi-le-sport-fait-du-bien-au-cerveau-19618.php voir l'article en cliquant ici


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout